Sweet library psychologie

Blog Archives

La controversée « méthode » d’Émile Coué, pionnier de la pensée positive

« Dans les années 1920 et 30, La Maîtrise de soi-même par l’autosuggestion consciented’Emile Coué devient un best-seller international. Dans la presse française, la méthode Coué suscite l’enthousiasme des uns et les sarcasmes des autres, sceptiques devant ses bienfaits miraculeux. »

Sources :

https://www.retronews.fr/societe/echo-de-presse/2019/02/13/la-methode-coue#

https://web.archive.org/web/20190216102058/https://www.retronews.fr/societe/echo-de-presse/2019/02/13/la-methode-coue

Santé: des applications mobiles à risque

« En 2017, il existait environ 325 000 applications mobiles en santé, dont près de 9 % dans le domaine de la santé mentale. Les applications sécuritaires qui reposent sur des données probantes sont toutefois peu nombreuses en psychologie et en neuropsychologie. Les applications mobiles en santé psychologique présentent des failles qui invitent à la prudence »

Sources :

https://www.techno-science.net/?onglet=news&ne

https://web.archive.org/web/20180915060502/https://www.techno-science.net/?o

La méditation en question

« On sait tous que de nombreuses entreprises de la Silicon Valley offrent des séances de méditation à leurs employés pour les aider à tenir le choc dans l’environnement complexe et stressant qu’ils doivent gérer. Mais ce n’est peut-être pas une bonne idée… »

Sources :

http://www.internetactu.net/2018/07/17/la-meditation-en-question/

https://web.archive.org/web/20180718083224/http://www.internetactu.net/2018/07/17/la-meditation-en-question/

Plus nous prenons de décisions, moins elles sont bonnes

« Nous avons une capacité psychologique limitée à faire des choix et prendre des décisions explique le New York Times magazine dans une grande enquête intitulée «Decision fatigue» (Fatigué de décider). »

Source : http://www.slate.fr/lien/42575/decisions-choix-fatigue-psychologique-cerveau

APESA France – Aide Psychologique aux Entrepreneurs en Souffrance Aigüe

« Grâce à une formation adaptée, il est possible sans dénaturer sa fonction et sans nullement devenir soi-même psychologue, avec l’accord de la personne concernée, de devenir assez simplement, d’abord une sentinelle puis un lanceur d’alerte, afin de passer un relais efficace aux psychologues spécialisés qui prendront en charge « l’inaudible et inavouable » souffrance de certains entrepreneurs défaits. »

Source : http://www.apesa-france.com/

Des chercheurs poussent les revues de psychologie à publier les données expérimentales

« Un relecteur d’une revue de psychologie a été sommé de démissionner pour avoir déclaré qu’il n’évaluerait que les articles dont il pourrait consulter les données. »

Source : http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-des-chercheurs-poussent-les-revues-de-psychologie-a-publier-les-donnees-experimentales-38293.php

Psychologie. “Penser dans une langue étrangère, c’est réfléchir deux fois” 

De récentes recherches scientifiques montrent que nous agissons de façon plus rationnelle et donc plus efficace lorsque nous pensons dans une autre langue. Une découverte dont chacun devrait tirer profit !

Source : http://www.courrierinternational.com/article/psychologie-penser-dans-une-langue-etrangere-cest-reflechir-deux-fois

Le test de Rorschach : du rififi au pays des psys

Source : Le test de Rorschach : du rififi au pays des psys

Vivre avec le pénis d’un autre

Les premières greffes commencent à être réalisées – pour qui, comment, pourquoi ?

Source : Vivre avec le pénis d’un autre

On a découvert les mécanismes probables de l’addiction, et ce n’est pas ce que vous pensez

« Voilà maintenant un siècle que l’on a commencé à interdire certains stupéfiants, et pendant ces cent années de lutte contre la drogue, nos professeurs et nos gouvernements nous ont tous dit la même chose sur l’addiction. Cette histoire est si profondément ancrée dans notre esprit que nous la tenons pour acquise. Elle nous semble évidente, et manifestement vraie. J’y croyais moi aussi, jusqu’à ce que j’entame il y a trois ans et demie un périple de 50 000 kilomètres qui servirait de base à mon nouveau livre, Chasing The Scream: The First And Last Days of the War on Drugs, afin de comprendre ce qui se cachait réellement derrière cette lutte contre la drogue. Or ce que j’ai appris en cours de route, c’est que presque tout ce qu’on nous a dit est faux et qu’une histoire très différente attend d’être racontée, pour peu que nous soyons prêts à l’entendre. »

Source : http://www.huffingtonpost.fr/johann-hari/causes-addictions-drogues_b_6643266.html