Blog Archives

Eric Lenoir : un jardin expérimental

« Une interview d’un lauréat 2018 du concours Jardiner Autrement. Éric Lenoir est jardinier, paysagiste et pépiniériste mais aussi un expérimentateur. »

Sources :

https://www.jardiner-autrement.fr/eric-lenoir-un-jardin-experimental/

https://web.archive.org/web/20190521082511/https://www.jardiner-autrement.fr/eric-lenoir-un-jardin-experimental/?fbclid=IwAR3D-n5Q7xojj5EoP2iUE17CUfWCZGmjCmFGFZ_1H06U57TgtvCLxoxvxYE

Comment les vers de terre font-ils pousser les plantes?

« Les vers sont l’exemple parfait des espèces dites « ingénieurs de l’écosystème ». Toutes les espèces dépendent de leur environnement mais aussi modifient leur environnement, au moins en se nourrissant. Les espèces ingénieurs sont celles qui modifient très fortement leur environnement par des activités qui dépassent la simple nutrition. Par quels mécanismes ? Nous allons voir comment les vers modifient leur environnement, c’est-à-dire les sols, et de ce fait influencent la croissance des plantes. »

Sources :

https://theconversation.com/comment-les-vers-de-terre-font-ils-pousser-les-plantes-110385

https://web.archive.org/web/20190222164217/https://theconversation.com/comment-les-vers-de-terre-font-ils-pousser-les-plantes-110385

Organismes nuisibles aux végétaux de lutte obligatoire

« En fonction du danger qu’ils présentent pour les végétaux cultivés, certains bio-agresseurs font l’objet de mesures de lutte obligatoires à l’échelle européenne, nationale ou locale.

En France Métropolitaine et dans les DOM, l’Arrêté du 31 juillet 2000 établit la liste des organismes nuisibles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire. « 

Source : https://www.ecophyto-pro.fr/fiches/fiche/15/organismes_nuisibles_aux_vegetaux_de_lutte_obligatoire/n:304

Domestication des plantes sauvages : que savaient vraiment les premiers agriculteurs ?

« Les débuts de l’agriculture, qui marquent une véritable révolution dans l’histoire de l’humanité, fascinent les scientifiques depuis des siècles. L’événement, vieux de quelque 10 000 ans, est pourtant difficile à étudier et un certain nombre d’énigmes restent à résoudre. Comment les chasseurs-cueilleurs ont-ils commencé à pratiquer l’agriculture ? Comment s’y sont-ils pris pour domestiquer les plantes ? Comment expliquer les différences qui existent entre plantes cultivées et plantes sauvages ? »

Source : http://theconversation.com/domestication-des-plantes-sauvages-que-savaient-vraiment-les-premiers-agriculteurs-81865

Prévenir le risque incendie dans les interfaces habitat-forêt

« Quelles plantes choisir ou éviter dans les jardins en interfaces habitat-forêt où le risque incendie est élevé, pour mieux prévenir le danger ? Irstea vous livre, dans un guide en ligne et gratuit, méthodes et conseils pour identifier et placer le bon type de végétation. »

Source : http://www.irstea.fr/toutes-les-actualites/departement-territoires/publication-guide-risque-incendie-interfaces-habitat-foret

Que planter pour attirer abeilles, papillons et autres butineurs ?

« Faites de votre jardin le paradis des abeilles, des papillons et des autres pollinisateurs. Pour contribuer à leur sauvegarde, semez ou plantez maintenant des plantes mellifères. »

Source : https://www.rustica.fr/articles-jardin/plantes-melliferes-pour-attirer-butineurs-jardin,2312.html

The Plant Game

The Plant Game est un jeu participatif ayant pour finalité la production de grandes masses de données taxonomiques en vue d’améliorer notre connaissance de la biodiversité.

Source : http://theplantgame.com/tutorial/quiz

Pl@ntNet

Pl@ntNet contribuera à combler ces lacunes de la connaissance par :

  • Des recherches innovantes et transdisciplinaires, à la frontière entre botanique intégrative et sciences de l’informatique, basées sur l’exploitation de vastes réservoirs de données, de connaissances et d’expertise sur la morphologie, l’anatomie, l’agronomie, la génétique, la taxinomie, l’écologie, la biogéographie et les usages des plantes.
  • Le développement et la diffusion de méthodes et d’outils logiciels collaboratifs, libres d’usage et faciles à utiliser, pour l’identification botanique comme pour l’agrégation, la gestion, le partage et l’exploitation de données de toutes sortes sur les plantes.
  • La promotion de la science citoyenne, en tant que puissant vecteur d’accumulation de données nouvelles sur les plantes, et de formation en agronomie, botanique et écologie.

Source : Pl@ntNet

Jardinons à l’école

La création et le suivi d’un jardin pédagogique incitent à la découverte et à l’expérimentation, les visées sont écologiques, les méthodes scientifiques et ludiques et les apprentissages très variés et transdisciplinaires…
Une belle occasion, en montant un projet de classe ou d’école, de valoriser les réalisations des enfants, de stimuler leur créativité et de favoriser l’émulation collective !

Source : https://www.jardinons-alecole.org/index.html

Sprout, le crayon qui donne vie à une plante

Il est considéré comme le produit le plus écologique au monde en 2015… Lui, c’est Sprout ! Un crayon biodégradable qui se plante pour donner vie à un végétal le plus souvent comestible.

Source : Sprout, le crayon qui donne vie à une plante | Mr Mondialisation