Blog Archives

Être enterré vivant : la hantise du XIXe siècle

« La taphophobie, ou peur d’être enterré vif, traverse tout le XIXe siècle. Elle est entretenue par la littérature d’épouvante et amplifiée par les nombreux récits de cas « réels » cités par les journaux. »

Sources : 

https://web.archive.org/web/20181217084202/https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0

https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0#

Premier « cimetière naturel » en France pour un repos éternel « écolo et pas cher » 

Ni marbre, ni fleur artificielle: le « cimetière naturel » de Souché, conçu par la Ville de Niort (Deux-Sèvres), est un modèle original de repos éternel écologique et peu coûteux.

Source : Premier « cimetière naturel » en France pour un repos éternel « écolo et pas cher » – Magazine GoodPlanet Info

En Allemagne, des cimetières permettent aux humains et leurs animaux de reposer ensemble

Que faire si un astronaute meurt dans l’espace ?