Archives du blog

Contre l’excision, ce pasteur kenyan défend la «divinité du clitoris»

« Timothy Njoya était au tribunal à Nairobi pour demander qu’on «laisse le clitoris là où Dieu l’a placé». »

Sources :

http://www.slate.fr/story/163091/contre-excision-pasteur-kenyan-divinite-clitoris

https://web.archive.org/web/20180613112548/http://www.slate.fr/story/163091/contre-excision-pasteur-kenyan-divinite-clitoris

L’histoire oubliée de ces femmes qui, en 1905, ont gagné contre leur harceleur

« Ce sont les femmes des classes populaires qui ont refusé les premières d’accepter d’être traitées comme des objets sexuels. Quelque part, elles sont nos modèles. »

Sources :

http://www.slate.fr/story/159085/metoo-greve-usine-lutte-harceleurs

https://web.archive.org/web/20180316134822/http://www.slate.fr/story/159085/metoo-greve-usine-lutte-harceleurs

Cette série photo célèbre la beauté naturelle en brisant le tabou des poils sous les bras

« Les magnifiques portraits en noir et blanc de Ben Hopper se moquent d’un des diktats de la beauté contemporaine : s’épiler les aisselles. »

Source : http://cheese.konbini.com/photos/serie-photo-accepter-poils-sous-les-bras/

Ce que ça fait d’avorter à six mois de grossesse

« Après avoir appris que son fœtus présentait une grave anomalie qui mettait sa vie en danger, Rachel a dû faire 12 heures de trajet et débourser 10 000 dollars pour avorter. »

Source : https://www.vice.com/fr/article/mb7dnq/avorter-a-six-mois-de-grossesse

Pour la slutwalk, des femmes posent nues pour afficher fièrement leur sexualité

« Une série de photos puissante où les femmes se réapproprient leur corps, signée Maggie West. »

Source : http://cheese.konbini.com/photos/slutwalk-femmes-posent-afficher-fierement-sexualite/

AFFA – Association Francophone de Femmes Autistes

« Présentation L’Association Francophone de Femmes Autistes est un espace d’échanges et d’actions pour les femmes —ayant reçu un diagnostic de trouble du spectre autistique— qui souhaitent s’impliquer concrètement et de manière constructive dans l’évolution de la reconnaissance et l’accompagnement de toute personne présentant un trouble du spectre autistique. « 

Source : https://femmesautistesfrancophones.com/

Hymen et virginité féminine : analyse d’une construction sociale rétrograde mais tenace

« Depuis des lustres, on nous enseigne que l’hymen est une fine membrane qui se brise lors du premier rapport sexuel. Une croyance sans réel fondement scientifique et qui relève, pour certains sexologues et gynécologues, d’une pure construction sociale autour de la virginité féminine. »

Source : http://www.konbini.com/fr/tendances-2/hymen-virginite-feminine-analyse-construction-sociale-retrograde/

Femmes de Science + Extension

« L’idée principale est de familiariser les joueurs avec les femmes qui ont laissé leur marque dans les sciences, mais n’ont souvent pas reçu la reconnaissance qui leur était due. Ce n’est pas qu’une question de justice et d’égalité, c’est aussi un moyen d’offrir des modèles avec lesquels les jeunes filles peuvent s’identifier. Il n’est pas surprenant que peu de filles s’intéressent à la physique ou aux mathématiques si elles n’entendent jamais parler des femmes qui ont fait des découvertes extraordinaires dans ces domaines. »

Source : https://www.surlatoile.com/FemmesDeScience/produit/femmes-de-science-extension/

Clio. Femmes, Genre, Histoire

« Clio. Femmes, Genre, Histoire, revue semestrielle francophone d’histoire des femmes, ouvre ses colonnes à celles et ceux qui, dans toutes les périodes de l’Histoire et jusqu’au très contemporain, entreprennent de rendre visibles les femmes ou proposent une lecture sexuée des sociétés. »

Source : http://journals.openedition.org/clio/

Le plaisir féminin, c’est comme le reste, ça s’apprend

Et ça demande d’arrêter de tourner autour du pot.

Fin août, c’est avec une stupéfaction digne de Christophe Colomb découvrant l’Amérique
qu’a été accueillie la modélisation en 3D d’un clitoris fabriqué par la chercheuse française indépendante Odile Fillod. Tout l’été, l’organe en forme de cintre, qui mesure 10 centimètres entre l’extrémité du gland du clitoris et sa racine, a squatté les sites d’info et les réseaux sociaux dans l’émerveillement général. Bien que son anatomie soit connue depuis 1844, la représentation de cet organe érectile à plusieurs branches a été saluée comme l’aube d’un jour nouveau pour la compréhension de la sexualité féminine, encore envisagée comme la dernière terra incognita (bon, ok, avec la planète Mars).

Source : http://www.slate.fr/story/132401/sexe-apprentissage