Archives de Catégorie: Vivant

Lichens: un tapis réfrigérant

« Des chercheurs démontrent l’effet refroidissant des lichens couvrant le sol des forêts boréales ouvertes »

Sources :

https://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17485

https://web.archive.org/web/20180620072703/https://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17485

Les secrets des tardigrades, ces Pokémons cosmiques

Ils sont griffus et mythologiquement beaux. Les tardigrades, microscopiques invertébrés aux allures de Pokémons, sont créatures terrestres. Mais si demain on découvrait la vie, ailleurs, sur une autre planète, on pourrait fort bien les trouver lovés au chaud, ou au froid, dans d’extraterrestres cocons.

Sources :

https://theconversation.com/les-secrets-des-tardigrades-ces-pokemons-cosmiques-96238

https://web.archive.org/web/20180608110659/https://theconversation.com/les-secrets-des-tardigrades-ces-pokemons-cosmiques-96238

Police scientifique : du nouveau pour dater les crimes

« La médecine légale apporte des bénéfices considérables aux enquêtes criminelles. En revanche, si elle peut révéler l’origine d’un indice ou la façon dont cet indice s’est retrouvé à tel endroit, elle présente aussi une lacune majeure : tout repose sur la datation. À quel moment une personne est-elle décédée ou une tache a-t-elle été faite ? Les réponses à ces questions sont cruciales, en particulier pour les avocats de la défense, qui tentent d’établir des alibis. »

Sources :

https://theconversation.com/police-scientifique-du-nouveau-pour-dater-les-crimes-96288

https://web.archive.org/web/20180510170121/https://theconversation.com/police-scientifique-du-nouveau-pour-dater-les-crimes-96288

Vers une neuro-société : tout peut-il s’expliquer par l’imagerie cérébrale ?

« Cet essor des neurosciences est étroitement associé à l’émergence des technologies d’imagerie cérébrale telles que l’IRM. La possibilité de voir le cerveau vivant en train de fonctionner ouvrirait la voie au décryptage de la pensée, des émotions, des motivations, avec au-delà la possibilité de maîtriser les processus de prise de décision qui guident nos choix et nos actions. On ne s’étonnera pas que l’IRM intéresse des secteurs a priori bien loin de la neurobiologie : ressources humaines, assurance, publicité, renseignement, justice, etc. Ces questions interpellent la démocratie et appellent une réflexion éthique. »

Sources :

 https://theconversation.com/vers-une-neuro-societe-tout-peut-il-sexpliquer-par-limagerie-cerebrale-94346

https://web.archive.org/web/20180419023539/https://theconversation.com/vers-une-neuro-societe-tout-peut-il-sexpliquer-par-limagerie-cerebrale-94346

Comment le cerveau apprend à lire

« Des chercheurs du CEA, du CNRS et du Collège de France de NeuroSpin, plateforme de recherche en neuroimagerie au CEA Paris-Saclay, viennent de mettre en évidence comment la région spécifique à la reconnaissance des mots se développe lors de l’apprentissage de la lecture. »

Sources :

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17185

https://web.archive.org/web/20180314143129/http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=17185

Organismes nuisibles aux végétaux de lutte obligatoire

« En fonction du danger qu’ils présentent pour les végétaux cultivés, certains bio-agresseurs font l’objet de mesures de lutte obligatoires à l’échelle européenne, nationale ou locale.

En France Métropolitaine et dans les DOM, l’Arrêté du 31 juillet 2000 établit la liste des organismes nuisibles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire. « 

Source : https://www.ecophyto-pro.fr/fiches/fiche/15/organismes_nuisibles_aux_vegetaux_de_lutte_obligatoire/n:304

Ça repousse !

« Où l’on apprend que les mythes ont parfois un fond de vérité. »

Source : http://newsletters.artips.fr/Sciencetips/Levin_Ver/

LE SYNDROME D’HYPERSENSIBILITE-HYPERACTIVITE CHEZ LE CHIEN : UN TROUBLE DU DEVELOPPEMENT

« Le modèle élaboré par l’école latine permet de mieux comprendre ce qui se passe et surtout d’améliorer la prévention. C’est pourquoi nous avons choisi cette approche, pour étudier, dans une première partie le développement comportemental en insistant sur les étapes-clés pouvant faire basculer vers le syndrome Hs-Ha. Nous décrirons ensuite cette affection, son traitement, ainsi que les méthodes préventives devant être mises en place dès le plus jeune âge de l’animal, sans oublier la législation relativement récente à laquelle les différentes parties peuvent faire appel. Pour finir, nous tenterons d’affiner par une étude chiffrée le profil des chiens Hs-Ha amenés en consultation de comportement ainsi que les attentes de leur propriétaire. »

Source : www2.vetagro-sup.fr/bib/fondoc/th_sout/dl.php?file=2005lyon005.pdf

Approche comparative du syndrome d’hyperactivité, THADA chez l’homme (Homo sapiens), et HS/HA chez le chien (Canis familiaris)

« La première partie de ce travail sera consacrée à la présentation du syndrome ADHD (ou THADA) de l’enfant. Dans la deuxième partie, nous aborderons le syndrome d’hyperactivité du chien tel qu’il est vu par les anglo-saxons puis le syndrome HS/HA. Enfin, nous évoquerons les différents aspects de ce syndrome chez l’enfant et le chien en insistant sur l’intérêt de la pathologie comparée et sur la frontière entre le normal et la pathologie. »

Source : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=802

Des chercheurs ont découvert des gènes « zombies » qui s’activent après la mort

« Il semblerait bien qu’il y ait une « vie » après la mort, en fait. »

Source : https://motherboard.vice.com/fr/article/9aqyp3/des-chercheurs-ont-decouvert-des-genes-zombies-qui-sactivent-apres-la-mort?utm_source=vicefrfb