En quête de l’extase (1/3) : entre la méditation et le Flow

Les liens historiques entre la Silicon Valley et la contre-culture psychédélique des années 60 sont bien connus et ont suffisamment été traités. Mais qu’en est-il d’aujourd’hui ? En fait, les choses n’ont pas réellement changé. Plus que jamais, l’intérêt des technophiles pour ce qu’on nomme les « états altérés de conscience » reste vivace. Source : http://www.internetactu.net/2017/05/30/en-quete-de-lextase-13-entre-la-meditation-et-le-flow/

Pas des jeux les serious games ?

Il y a quelques semaines, nous parlions de cette recherche qui montrait que la frontière entre jeu et travail était plus que mince. À la limite, l’objet jeu sérieux en serait peut-être un hybride. Or, il y a une question qui jusque là était peu abordée dans les médias traitant du phénomène. Est-ce que les…

Sous le sérieux, cherchez le jeu !

Après des années de théorie et d’expériences, on dirait bien que la pédagogie par le jeu est enfin acceptée. On trouve une exploitation des principes ludiques dans les écoles, les musées, les bibliothèques. La production de serious games bénéficie de fonds publics. Mais l’heure est peut-être venu de se questionner sur la voie empruntée… Source :…

L’influence du jeu sur le cerveau

Nous n’avons plus aujourd’hui le besoin de démontrer les effets que peut avoir le jeu vidéo sur le cerveau. De nombreuses études et ses usages de plus en plus répandus démontrent son efficacité et l’amélioration de certaines aptitudes cognitives qu’il peut apporter. Néanmoins, on peut se demander comment fonctionne le cerveau lorsqu’il joue, que cherche-t-il…

Utiliser la série Black Mirror pour incrémenter la critique (et avoir une excuse pour regarder des séries)

Black Mirror, créée par Charlie Brooker est une série de (pour l’instant) deux saisons de  3 épisodes, diffusées sur Channel 4 de 2011 à 2014 – auxquels s’ajoute un épisode spécial Noël, et d’une troisième saison de 6 épisodes produite par Netflix en 2016. Plusieurs d’entre nous l’ont lorgnée à des fins didactiques. Que peut-on…

slate

L’histoire du créateur de la science des erreurs et de ses erreurs

En même temps, ce serait bien la preuve qu’il avait raison. L’histoire d’amour entre Daniel Kahneman et Amos Tversky débute à l’été 1969. À l’époque, les deux professeurs de psychologie sont collègues à l’université hébraïque de Jérusalem. Intervenant dans un séminaire de Kahneman, Tversky, un personnage haut en couleurs, mentionne une récente étude menée par…