Archives de Catégorie: Découvertes – éthique – protocoles

Quand les chercheurs rencontrent ou affrontent d’autres modes de pensées

« Quand ils sortent de leur labo, les scientifiques rencontrent des personnes pour qui l’univers n’est pas fait d’équations. Des amateurs de paranormal évoquent des forces obscures et des chaînes de causalité truffées de contradictions. D’autres au contraire utilisent les résultats de leurs recherches pour démontrer tout et n’importe quoi…Certains le supportent mal et se lancent dans la mêlée, abandonnant un temps leur recherche pour la polémique, et pour tenter d’expliquer ce qu’est la science. »

Source : http://cursus.edu/article/29605/quand-les-chercheurs-rencontrent-affrontent-autres/

Comment apprendre à apprendre ?

« François Taddéi (Wikipédia, @francoistaddei) est biologiste de formation. Il est le cofondateur du Centre de recherche interdisciplinaire (CRI). Sur la scène des Entretiens du Nouveau Monde industriel, ce promoteur de l’interdisciplinarité est venu évoquer son obsession : comment innover dans l’éducation, comment apprendre à apprendre… »

Source : http://www.internetactu.net/2014/01/21/comment-apprendre-a-apprendre/

La recherche comme moteur d’apprentissage

« Depuis le moyen âge soutenir des idées devant ses pairs lors d’une disputatio est une forme de confrontation au monde. Il s’agit de se préparer à faire face à un flot de questions. Les docteurs ne laisseront passer aucun détail. Le travail de thèse reste une ascèse de la connaissance.Mais qu’est ce qui change au regard d’Internet en matière de recherche ? »

Source : http://cursus.edu/article/29539/recherche-comme-moteur-apprentissage/#.We4DL2i0NPY

Effet paillasson – métonymie

« L’effet Paillasson consiste à désigner une chose ou un objet par un mot qui se rapporte à autre chose. »

Source : https://cortecs.org/materiel/effetpaillasson/

La force vitale : un vieux concept aux multiples facettes (Vangelis Antzoulatos)

« Énergie, onde, résonance, fréquence, magnétisme, quantique, etc. Nombreux sont les termes scientifiques utilisés de manière abusive, car détournés de leur sens précis qu’il recouvre habituellement. Cet effet paillasson est d’autant plus difficile à détecter qu’il n’y a pas de règle absolue nous permettant de le repérer, mais simplement une vigilance de tous les instants face à des mots « qui en jettent » et que l’on rencontre dans de nombreuses pratiques pseudoscientifiques, comme dans des champs plus conventionnels. Dans cet article, Vangelis Antzoulatos, enseignant de Physique-Chimie en BTS au lycée de l’Escaut de Valenciennes, docteur en histoire et épistémologie des sciences, et membre associé du laboratoire Savoirs, Textes, Langages à l’Université de Lille 1, analyse un concept bien connu dans le domaine des thérapies dites « alternatives », celui de « force vitale », lui-même rattaché une ancien courant philosophique et scientifique : le vitalisme. En revenant sur ses origines historiques, il apporte un éclairage critique sur l’utilisation de ces termes à travers les époques et jusqu’à nos jours. Nous ne pouvons que remercier Vangelis de partager ce travail avec nous, travail lui ayant demandé une énergie vitale à toute épreuve… »

Source : https://cortecs.org/philosophie-sciences-epistemologie/la-force-vitale-un-vieux-concept-aux-multiples-facettes-vangelis-antzoulatos/

Quand un article sur les «bienfaits de la colonisation» fait imploser une revue scientifique

« La publication par la revue Third World Quarterly d’un article intitulé «Le bien-fondé du colonialisme» a déclenché une polémique qui en dit beaucoup sur la recherche universitaire, et la façon dont elle est relayée auprès du grand public. »

Source : http://www.slate.fr/story/152360/article-bienfaits-colonisation-revue-scientifique

La production de la science moins concentrée dans les grandes métropoles mondiales

« Les grandes métropoles mondiales, comme New-York, Londres ou Tokyo, perdent de leur prépondérance dans la production et la circulation d’articles scientifiques, selon une étude menée par le Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires (CNRS/Université Toulouse Jean Jaurès/EHESS/ENSFEA), la fédération INCREASE du CNRS et le Centre Marc Bloch à Berlin (CNRS/MEAE/MESRI/BMBF). Ces résultats sont publiés dans le numéro d’octobre de la revue Scientometrics. »

Source : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/5235.htm

La longue histoire du zéro, ce « rien » si important

« Un petit point gravé dans un morceau d’écorce de boulot marque l’un des événements les plus importants de l’histoire des mathématiques. »

Source : http://theconversation.com/la-longue-histoire-du-zero-ce-rien-si-important-84739

Méta-analyses : de l’art de bien mélanger torchons et serviettes

« Le problème qui se pose est celui de la synthèse des connaissances scientifiques : comment s’y prendre de manière objective, fiable, et reproductible ? Pour cela, il y a un outil qui se développe très rapidement : les méta-analyses. Mais tiennent elles leurs promesses ? Voici quelques pistes pour vous aider à les lire et les évaluer. »

Source : http://theconversation.com/meta-analyses-de-lart-de-bien-melanger-torchons-et-serviettes-81286

Résultats négatifs en science

« Negative Results est un journal se spécialisant sur les résultats négatifs d’expériences en sciences de la vie, que ce soit du plus fondamental comme la génétique ou la biologie cellulaire, aux applications les plus pures, comme la néphrologie et l’épidémiologie. »

Source : http://wax-science.fr/resultats-negatifs-science/