Mode

De la peau au cuir

« Rappelons que l’utilisation des cuirs non exotiques contribue au recyclage des peaux provenant des abattoirs. Elles sont tout d’abord salées et séchées afin d’être conservées quelques jours, mais ces dernières restent inutilisables en l’état. La tannerie va alors intervenir afin de rendre à ces peaux leurs noblesses.

Le travail de la tannerie va se décomposer en quatre étapes principales : le travail de rivière, le tannage, le corroyage et le finissage. Il est d’ailleurs très fréquent aujourd’hui que des tanneries se spécialisent dans le travail de la rivière (les peaux sortiront au stade Wet-blue ou Stain) laissant les 3 étapes suivantes à d’autres tanneries. »

Source
Web archive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :