Sécurité

En Chine, le coronavirus attaque indirectement les animaux | Slate.fr

« Soit ils sont abandonnés par crainte, soit leurs propriétaires ont été mis en quarantaine. »

Source
Web archive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :