Arts littéraires,  Histoires - archéologie

Stryges et Goules, ces vampires femelles protéiformes

« Stryge, goule, succube, oupire… le vampire au féminin conjugue beauté et pouvoir, force et séduction, sans oublier une bonne dose d’horreur et de luxure. Redécouvrons ces figures aussi méconnues que fascinantes. »

Source
Web archive

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :