La syphilis, « danger social » et hantise de la Belle Époque

“À la fin du XIXe siècle, une psychose autour de la maladie vénérienne la syphilis, accusée d’être un facteur de « dégénérescence de la race » et de contribuer à la « dépopulation », s’empare de la France.”

Sources :

https://web.archive.org/web/20190102215732/https://www.retronews.fr/sante/echo-de-presse/2018/12/27/syphilis-danger-social-hantise-de-la-belle-epoque

https://www.retronews.fr/sante/echo-de-presse/2018/12/27/syphilis-danger-social-hantise-de-la-belle-epoque

Publié le 2019-01-02, dans Erotisme - sexualité, Histoires - archéologie, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :