Être enterré vivant : la hantise du XIXe siècle

« La taphophobie, ou peur d’être enterré vif, traverse tout le XIXe siècle. Elle est entretenue par la littérature d’épouvante et amplifiée par les nombreux récits de cas « réels » cités par les journaux. »

Sources : 

https://web.archive.org/web/20181217084202/https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0

https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0#

Posted on 2018-12-17, in Sciences humaines - sociales and tagged , , , . Bookmark the permalink. Leave a comment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :