Être enterré vivant : la hantise du XIXe siècle

La taphophobie, ou peur d’être enterré vif, traverse tout le XIXe siècle. Elle est entretenue par la littérature d’épouvante et amplifiée par les nombreux récits de cas « réels » cités par les journaux.

Sources : 

https://web.archive.org/web/20181217084202/https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0

https://www.retronews.fr/sciences/echo-de-presse/2017/12/14/etre-enterre-vivant-la-hantise-du-xixe-siecle?fbclid=IwAR2DbWEHmWkKKdPLso9gfBQ8_NObvPB7p_-ivTDNyfc4-sE_p82QED_9AM0#

Publié le 2018-12-17, dans Sciences humaines - sociales, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :