Santé: des applications mobiles à risque

« En 2017, il existait environ 325 000 applications mobiles en santé, dont près de 9 % dans le domaine de la santé mentale. Les applications sécuritaires qui reposent sur des données probantes sont toutefois peu nombreuses en psychologie et en neuropsychologie. Les applications mobiles en santé psychologique présentent des failles qui invitent à la prudence »

Sources :

https://www.techno-science.net/?onglet=news&ne

https://web.archive.org/web/20180915060502/https://www.techno-science.net/?o

Publié le 2018-09-15, dans Digital - numérique, Mieux-être, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :