Quand le cerveau surinterpréte la douleur jusqu’à en souffrir

Devant les images de gestes qui leur sont douloureux, le cerveau des personnes atteintes du syndrome douloureux régional complexe s’active comme s’ils étaient réellement blessés.

Source : http://www.slate.fr/story/131192/mal-souffrir-cerveau

Publié le 2016-12-29, dans Humain, Recherche clinique, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :