S’enferrer dans le mensonge est une affaire d’anesthésie cérébrale

Des chercheurs viennent d’exhumer pour la première fois l’un des mécanismes neuronaux responsables de la tendance à s’enferrer dans le mensonge.

Source : http://www.science-et-vie.com/article/s-enferrer-dans-le-mensonge-est-une-affaire-d-anesthesie-cerebrale-7278?utm_medium=Social&utm_campaign=Echobox&utm_source=Facebook&utm_term=Autofeed&link_time=1479789759#xtor=CS1-1

Publié le 2016-11-22, dans Humain, Sciences humaines - sociales, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :