Le « test de Turing » censé déceler l’intelligence d’une machine est vraiment faillible

« Cela fait 66 ans qu’on n’a pas trouvé mieux que le test imaginé en 1950 par l’Anglais Alan M. Turing. Celui qui fut, entre autres !, le précurseur de l’Intelligence artificielle (IA) trouva en effet une manière de mesurer l’intelligence d’une machine malgré le manque de définition scientifique claire et univoque de ce concept (ce qui est encore le cas). »

Source : http://www.science-et-vie.com/galerie/le-test-de-turing-cense-deceler-l-intelligence-d-une-machine-est-vraiment-faillible-6943

Publié le 2016-10-24, dans Découvertes - éthique - protocoles, Digital - numérique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :