Le secret du génie de Tupac Shakur était caché dans sa bibliothèque

Vingt ans après sa mort, on a parfois l’image d’un Tupac gangster, vouant un amour fou à sa mère, un peu à l’instar des mafieux italiens. Une imagerie qui cache pourtant une culture littéraire énorme chez le rappeur, qui a orienté son œuvre et souvent engendré des tubes.

Source : http://www.slate.fr/story/123283/tupac-shakur-lecteur

Publié le 2016-09-17, dans Arts musicaux, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :