Des analyses ADN révèlent la cause de la Grande Peste de Londres 

« Des squelettes découverts dans une tombe de masse à Londres ont permis de mettre en évidence la présence de Yersina pestis, l’agent pathogène à l’origine de la peste bubonique qui a ravagé Londres au 17ème siècle. »

Source : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20160908.OBS7715/des-analyses-adn-revelent-la-cause-de-la-grande-peste-de-londres.html

Publié le 2016-09-10, dans Histoires - archéologie, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :