Les Étranges rites et coutumes anglaises

Le livre Once A Year du photographe canadien Homer Sykes, publié pour la première fois en 1977, offre une rare plongée dans les folklores inconnus et exotiques du Royaume-Uni. Ainsi, on peut y retrouver la tradition de l’arbre de mai relativement familière, comme des événements plus obscurs comme le Shrovetide Football ou la Middlesex’s Pinner Fair. Mais plus important encore, il livre un portrait honnête et sans fioritures des communautés britanniques. Ce travail de long cours vient d’être réimprimé en une édition étendue et repensée par Dewi Lewis Publishing. Je suis allé chez Sykes, à Londres, pour discuter de son travail, de l’inspiration des artistes, des téléphones avec appareil photo intégré et de la prévalence de la substance sur le style.

Source : http://www.vice.com/fr/read/homer-sykes-once-a-year

Publié le 2016-08-25, dans Arts visuels, Territoires - civilisations, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :