Nous sommes des menteuses de mères en filles

« On nous a fait croire qu’il était matériellement possible de s’occuper de ses enfants H24, de les faire manger bio et équilibré, et d’accommoder de façon ludique et gastronomique les trois mois hivernaux de choux de l’AMAP, d’avoir un travail prenant (mais pas trop quand même) et passionnant, qui nous rend fière et nous épanouit, auquel on va en vélo jusqu’au dernier jour de sa grossesse. C’est un mensonge. »

Source : http://www.slate.fr/story/100251/menteuses-de-meres-en-filles

Publié le 2016-06-19, dans Egalité - identité - solidarité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :