Troubles psychiatriques en prison : la double peine

« Quelle place dans les prisons françaises pour les détenus atteints de troubles psychiatriques ? Plus que les que les autres, ils sont stigmatisés, isolés ou suicidaires. Pendant 6 mois, Sarah n’a pas vu la lumière. Un rapport dénonce. »

Source : https://informations.handicap.fr/art-sante-mentale-prison-875-8723.php

Publié le 2016-04-06, dans Censure - violence - discrimination, Reconnaissance - statut, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :