Une juge demande à une victime de viol si elle a tenté de « fermer ses jambes ». Une association féministe a porté plainte contre la magistrate

« Une association féministe espagnole a porté plainte contre une juge pour avoir « humilié » une victime présumée de viol. Cette magistrate, Maria del Carmen Molina aurait demandé, selon « The Telegraph » qui rapporte l’information, à cette femme, enceinte de 5 mois, si « elle avait fermé ses jambes » et si elle avait « fermé ses organes sexuelles ». »

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/19269-espagne-demande-victime-tente-fermer-jambes-association.html

Publié le 2016-03-09, dans Censure - violence - discrimination, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :