Consommation - logement

La communication d’une information erronée, à un seul client, constitue une pratique commerciale trompeuse

Dans sa décision du 16 avril 2015,  aff.

Source : La communication d’une information erronée, à un seul client, constitue une pratique commerciale trompeuse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :