La communication d’une information erronée, à un seul client, constitue une pratique commerciale trompeuse

Dans sa décision du 16 avril 2015,  aff.

Source : La communication d’une information erronée, à un seul client, constitue une pratique commerciale trompeuse

Publié le 2015-09-06, dans Consommation - logement, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :