Arts littéraires,  Egalité - identité - solidarité

La revue lesbienne Well Well Well a été entièrement rédigée selon des règles de grammaire égalitaires

FÉMINISME – Souvenez-vous, quand vous étiez sur les bancs de l’école, de la première règle de grammaire qu’on vous a apprise: « Le masculin l’emporte sur le féminin ». Depuis, vous avez pris le réflexe de gommer dans vos phrases la forme féminine quand elle se mêle à la forme masculine.

N’est-ce qu’un détail de la grammaire française ou s’y cache-t-il un enjeu plus important, celui, tout simplement, de l’égalité entre les hommes et les femmes? C’est la question que s’est posé le magazine Well Well Well, un mook (mi-magazine, mi-book) lesbien lancé en septembre dernier, financé par crowdfunding, dont le deuxième numéro sort ce samedi 6 juin avec la chanteuse Soko en couverture.

Source : http://www.huffingtonpost.fr/2015/06/06/revue-lesbienne-well-well-well-regles-grammaire-non-sexistes_n_7511918.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :