Vivant

La vie sociale des poissons

Les poissons sont très différents de nous et suscitent moins d’empathie que les mammifères. Ils vivent dans l’eau, n’ont pas d’expression faciale ou de cri audible par l’oreille humaine. Ils sont aussi les victimes d’une conception périmée de « l’échelle de l’évolution », selon laquelle ils sont les plus « primitifs » des vertébrés (conception absurde puisque tous les êtres vivants sur Terre ont un arbre généalogique de 3,5 milliards d’années et sont donc tous aussi « évolués »). On les imagine peu ou pas sensibles, dépourvus d’intelligence ou de mémoire, ne réagissant que par instinct.

 Source : http://www.huffingtonpost.fr/pierre-sigler/la-vie-sociale-des-poissons_b_5674081.html

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :