Recherche clinique,  Sciences humaines - sociales

La dopamine nous rend plus sensibles aux inégalités sociales

Si la religion ne nous rend peut-être pas plus généreux, la drogue si. Des scientifiques californiens ont conduit une expérience sur les effets neurologiques d’une «drogue de la compassion», comme le raconte The Independent.

Source : http://www.slate.fr/story/99375/dopamine-inegalites-sociales

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :